Il y a plus d’un an, Jacques Cheminade présentait la crise financière comme un château de cartes près à s’écrouler, le tableau est de Jean-Baptiste Siméon Chardin