Eirik Solheim a pris ces photos depuis sa fenêtre à  intervalles réguliers tout au long de l’année 2008 et a enregistré les sons en utilisant un Canon S2 IS et une caméra Canon HF10. Finalement, il a produit deux vidéos (une de 40 secondes, et une autre de 2 minutes, qui illustrent la fuite du temps sur un paysage fixe).

repéré sur Gizmodo.fr