les aéronefs n’étaient pas des boeing 707

null
11 Septembre : les aéronefs qui ont frappé le WTC n’étaient pas des Boeing 767

Le rapport officiel de la National Transportation Safety Board (NTSB) relatif aux deux aéronefs qui ont percuté le World Trade Center le 11 septembre 2001 fait apparaître qu’ils volaient respectivement à  945 km/h et 796 km/h.

Or, l’association Etats-unienne Pilots For 911 Truth relçve que selon le fabriquant, les Boeing 767 ne sont plus manoeuvrables et se disloquent à  basse altitude au-delà  de 660 km/h. Ces données ont été confirmées par un des anciens dirigeants de la NASA, Dwain Deets.

Il s’ensuit que les aéronefs qui ont percuté le World Trade Center ne peuvent pas être les avions de ligne des vols United 175 et American 11.

Dans L’Effroyable imposture, Thierry Meyssan avait évoqué la possibilité que des aéronefs militaires aient été substitués aux avions de ligne selon la procédure de l’Opération Northwoods (p. 168 de l’édition originale).

Les documents du NTSB déclassifiés à  la demande de Pilots For 911 Truth avaient déjà  montré que la porte du cockpit du vol American 77 était resté fermée depuis le décollage jusqu »à  ce que l’on perde sa trace et qu’on le déclare écrasé sur le Pentagone. Il s’ensuit que cet avion n’a pas pu être détourné en vol.
lu sur voltaire.org

  • Après 10 ans de silence
  • les aéronefs n’étaient pas des boeing 707
  • L’invasion de l’Irak fut planifiée
  • La mère d’une victime du 11 Septembre
  • Kassovitz et Bigard sur France2
  • Tagués avec : , , ,

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *