Semal Nécessaire

« Semal nécessaire », documentaire en quatre volets de Tanguy Cortier.  Il est parsemé d »images d »archives, de chansons et d’interviews de Frédéric Dussenne, André Bialek, Maurane ou encore Lucas Belvaux

ce film est passé dans l’émission quai des belges le 27/12/09

Publié dans Chanson, Poésie Tagués avec : , , , , , , ,
4 commentaires sur “Semal Nécessaire
  1. Hervé dit :

    Claude Semal, un être méconnu qui mériterait de l’être mieux ! Je le connaissais surtout de nom mais quand j’écoute les chansons que je n’avais jamais entendues, il m’interpelle !

  2. Jacques Dupont dit :

    Vraiment, un grand merci d’avoir mis ce documentaire en VOD. C’est la première fois que je reste devant mon ordi pour visionner une telle durée.
    J’ai pris vraiment beaucoup de plaisir.
    j’aimerais trouver une compilation de Claude Semal. Je trouve que le film passe un peu vite sur la nécessité qu’il a ressentie de s’engager politiquement. Dans les années 70, en tout cas. C’est un moment important de notre histoire.
    Et bien sûr, j’aurais souhaité plus : encore plus de chansons, encore plus d’histoire
    Je recommanderai le film à mes amis.

  3. nadege dit :

    Cher Claude, j’ai regardé le docu du début jusqu’à la fin. Je me demandais si on allait écouter un extrait d’Hoboken. J’en ai eu pour mes oreilles. Je ne te l’ai p-ê jamais dit mais lors d’une manif anti-nucléaire, fin 60, je crois, je t’ai vu et entendu chanter hoboken. Alors j’ai dit à mes potes de l’ujjp: c’est qui ce monsieur pcq je suis sciée par tant de tripes de d’enthousiasme, de pureté, de vrai. On m’a répondu : mais quoi, tu connais pas Claude Semal ! Une grande révélation pour moi à l’époque. Puis on a fait connaissance en aca de chant et tu m’avais dit : toi t’es la meilleure et moi, je suis le dernier, mais tu vois bien que meilleur ça ne veut rien dire. Très émue de t’avoir redécouvert sur arte. si ça te dit, tu peux me retrouver avec mes super-musiciens adorés sur http://www.myspace.com/klezmaniafactory(chants et mus yiddish-klezmer) c’est mon bébé à moi.Big bzzz,et bon vent,
    Nadine W

  4. Christiane dit :

    Un immense plaisir de retrouver le Claude Semal que j’apprécie énormément depuis que je l’ai découvert grâce à Eric Nadot qui m’avait emmenée à Bruxelles voir « les chaussettes célibataires ». Et aussi le plaisir de voir des images de son itinéraire depuis ses débuts.
    Un artiste majeur et vrai,multiple, indispensable, dont chacun de ceux qui ont la chance de le connaître doivent contribuer à augmenter l’audience.
    Heureusement, quand ce remarquable documentaire ne sera plus en ligne, on pourra retrouver Claude Semal à la télé grâce au DVD qui lui est consacré (www.tranchesdescenes.net)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*