Les flamingants

Une chanson de circonstance, pour tous les nationalistes d’où qu’ils soient … pour qu’ils se souviennent qu’ils ne sont pas immortels, et que le jour de leur départ, pas question qu’ils emportent quoi que ce soit, ni la bagnole, ni la carte visa, pas leur maison, pas leur télé écran plasma, et certainement pas le sol qui leur fait l’incommensurable honneur d’accueillir la semelle de leurs godasses/ Frank

posté par « god » sur http://bruxello.com/ (où je copie mes articles de temps en temps)

Tagués avec : , ,
3 commentaires sur “Les flamingants
  1. Hervé dit :

    Je suis tellement navré de faire partie de ces êtres humains qui, sous prétexte de pays, langue, religion, parti politique, opinion sexuelle ou autre exception, peuvent faire du sectarisme envers leurs semblables ! Alors que si l’on remonte à un mini pourcentage de l’age de la terre, il n’y avait ni pays ni langage ni religion (quoique l’humain l’a inventé très vite) ni autre différence…

  2. God dit :

    J’adhère complètement

  3. pascale dit :

    bien dit , Jacques ! courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*